Les meilleurs nouveaux langages de programmation

Voici une liste de nouveaux langages de programmation que vous devez découvrir et qui semblent jouer un rôle très important au sein des entreprises dans les années à venir.

TypeScript

TypeScript est un langage de programmation libre et open source développé par Microsoft qui a pour but d’améliorer et de sécuriser la production de code JavaScript. C’est un sur-ensemble de JavaScript (c’est-à-dire que tout code JavaScript correct peut être utilisé avec TypeScript). Le code TypeScript est transcompilé en JavaScript, pouvant ainsi être interprété par n’importe quel navigateur web ou moteur JavaScript.

TypeScript a gagné en popularité au début de l’année et a tenu bon en 2017. Décrit comme “JavaScript qui évolue”, TypeScript ajoute des types à toutes les variables ajoutant un sentiment de sécurité. L’un de ses plus grands avantages est que les développeurs peuvent tirer parti d’Angular, un framework pour créer des applications Web écrites en TypeScript. Bien que, vous n’avez pas besoin d’utiliser TypeScript pour utiliser Angular.

R

R est un langage et un environnement pour le calcul statistique et graphique. R fournit une grande variété de statistiques (modélisation linéaire et non linéaire, tests statistiques classiques, analyse de séries temporelles, classification, classification, …) et de techniques graphiques, et est très extensible.

L’une des forces de R réside dans la facilité avec laquelle des graphiques de qualité bien conçus peuvent être produits, y compris des symboles mathématiques et des formules lorsque cela est nécessaire. Un grand soin a été apporté aux valeurs par défaut pour les choix de conception mineurs dans les graphiques, mais l’utilisateur conserve le contrôle total.
Apparu pour la première fois en 1993, R a acquis une grande popularité à la suite de la réflexion et des professions axées sur les données, par exemple, l’exploration de données, les statisticiens et même les universitaires.
Il fournit une ressource simple et efficace pour analyser des sous-ensembles de données, bien qu’il ne puisse pas rivaliser avec de plus grandes entreprises telles que Hadoop.

Kotlin

Kotlin est un langage de programmation orienté objet et fonctionnel, avec un typage statique qui permet de compiler pour la machine virtuelle Java et JavaScript.

Google annonce pendant la conférence Google I/O 2017 que Kotlin devient le second langage de programmation supporté officiellement sur Android1 après Java.

A la différence de beaucoup d’autres langages de programmation, Kotlin n’est pas issu du monde universitaire, mais de l’industrie. Il est développé depuis 2011 par l’éditeur de logiciels tchèque JetBrains. “D’où son approche très efficace”.

Kotlin a par ailleurs été dessiné pour être pleinement compatible avec Java. Compilable pour la JVM (la machine virtuelle Java), “un composant Kotlin pourra être appelé depuis du code écrit dans ce langage, mais l’inverse sera aussi possible”, précise David Wursteisen. Un pont qui contribue du même coup à faciliter les migrations d’application d’un langage à l’autre.
Notons que Kotlin peut aussi être compilé en JavaScript, ce qui lui ouvre la porte des navigateurs.

Siwft

Swift est un nouveau langage de programmation, à la fois puissant et intuitif, créé par Apple pour l’élaboration d’apps iOS et Mac. Il est conçu pour offrir aux développeurs toute la liberté et les capacités nécessaires pour produire la prochaine génération d’apps.

Il ouvre à tous, développeurs ou non, tout un monde de possibilités. Swift est un langage facile à apprendre et à utiliser, même si vous n’avez jamais codé. Alors, si vous avez une idée d’app vraiment géniale, concrétisez-la avec Swift.

Swift a été développé afin de faciliter la réalisation des applications. En effet, il est beaucoup plus rapide, plus concis, plus simple que l’Objective-C, langage jusque-là incontournable pour réaliser des applications iOS ou OS X (c’est-à-dire pour iPhone, iPad, iPod Touch ou encore Mac OS X). Swift est son successeur, et a d’ailleurs été annoncé comme « de l’Objective-C mais sans le C ». Il est néanmoins toujours possible aujourd’hui de développer des applications en Objective-C, ce qui fait que les deux langages coexistent.

Avec Swift, vous écrirez toutefois moins de lignes de code, vous utiliserez moins de fichiers et vous disposerez d’une syntaxe facile à comprendre. Cette dernière a été conçue de façon à ce qu’un débutant puisse rapidement prendre ses marques.

Rust

Rust est un langage de programmation compilé multi-paradigme conçu et développé par Mozilla. L’objectif de Mozilla en implémentant ce langage est d’offrir un langage sécurisé, concurrent, et disposant de fonctionnalités essentielles pour réaliser ce que l’on souhaite.

Proche à certains égards de C et C ++, Mozilla le décrit comme un «nouveau langage de programmation qui met l’accent sur la performance, le parallélisme et la sécurité de la mémoire».

Pour pouvoir atteindre la première version stable, l’équipe de Rust a mis environ cinq années en enchainant préversion sur préversion. Ainsi, le produit fini est meilleur et comporte moins de bogues. L’effet collatéral est que la communication autour des différentes itérations a été assez forte.

Go

GO ou GoLang est un langage de programmation Open source créé par Google. La première version est apparue en novembre 2009. Pour le télécharger allez au site web golang.org.

Go est conçu pour être simple à apprendre, facile à utiliser et facile à lire par d’autres développeurs. Go n’a pas un grand ensemble de fonctionnalités, surtout par rapport à des langages comme C ++. Go rappelle C dans sa syntaxe, ce qui le rend relativement facile à apprendre pour les développeurs C de longue date.

Docker est parmi les plus important projet développé par Go.

Les avantages de Go sont :

  • Go est un langage relativement simple, facile à lire et facile à apprendre.
  • Go intègre un support pour la programmation multicœur sécurisée.
  • Go se compile rapidement.
  • Go s’execute relativement vite.
  • Go est multi-plateforme.
  • Les programmes Pure Go sont autonomes et peuvent s’exécuter sans nécessiter l’installation d’autres progiciels.
  • Go est statiquement typé.

Haskell

Haskell s’appelle un «langage de programmation avancé purement fonctionnel». Ses premières spécifications ont été publiées en 1990. Il est principalement utilisé dans le milieu universitaire, mais il existe des exemples d’utilisation dans l’industrie, par exemple, des projets au sein d’AT & T, BAE Systems, Facebook et même Google.

L’un des langages fonctionnels les plus populaires, Haskell, est un autre bon endroit pour les programmeurs. Il est déjà utilisé pour des projets majeurs dans des entreprises comme Facebook. Il fournit de vraies performances sur de vrais projets.

Clojure

Clojure est un langage de programmation fonctionnel compilé, multi-plateforme et destiné à la création de programmes sûrs et facilement distribuables. C’est un dialecte de Lisp. Il compile vers du bytecode Java, du code JavaScript et du bytecode .NET. Clojure est donc disponible sur la JVM, le CLR, les navigateurs et Node.js.

Il est utilisé avec succès dans l’industrie par des entreprises comme Walmart, Puppet Labs et diverses grandes entreprises de logiciels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.